Devenir aide-soignant.e

Titre délivré

Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant.e.

Le Diplôme d’Etat est reconnu dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne.

La formation Aide-Soignant.e à Annemasse

D’une durée de 10 mois, la formation est organisée dans un système en alternance ou l’Institut de Formation Aide-soignant.e et les lieux de pratiques professionnels sont les lieux de formation qui contribuent conjointement au développement des compétences professionnelles. Les multiples professionnel.le.s unissent leurs efforts et leurs compétences afin de former au mieux les futur.e.s aides-soignant.e.s. Les élèves peuvent s’appuyer pour cela sur les compétences de formateurs et de formatrices qui partagent leur temps entre enseignement, accompagnement et travaux de recherche. Ils-elles bénéficient également d’une solide formation pratique dispensée par des soignant.e.s expérimenté.e.s qui travaillent dans les divers établissements de notre territoire.

La formation théorique

Nos atouts

L’I.F.A.S offre un accompagnement individualisé de qualité qui tient compte du parcours professionnel de chacun. Les formateurs et formatrices accompagnent les élèves dans leurs apprentissages. Ils.elles mettent en évidence les ressources de l’élève et lui permet de les développer.

L’IFAS utilise des méthodes pédagogiques qui incitent les futur-es professionnel-les à travailler en collaboration, à s’autoévaluer, tout en développant une ouverture d’esprit.

La formation clinique

Nos atouts

Les stages constituent un temps d’apprentissage privilégié d’une pratique professionnelle, c’est pourquoi nous proposons des terrains de stage riches et variés sur un secteur géographique étendu :

  • La Haute-Savoie
  • L’Ain

Nous nous engageons à proposer à chaque élève un parcours de stage individualisé au regard de son cursus et de son projet professionnel. Lors de chaque stage les élèves bénéficient d’un accompagnement individualisé par les membres de l’équipe soignante.  Les élèves bénéficient d’un accompagnement en groupe restreint effectué par un formateur ou une formatrice en fonction des stages.

L’élève est encouragé.e à être actif.ve dans sa formation. L’I.F.A.S accompagne les élèves en formation dans un projet de santé publique en partenariat avec l’Etablissement Français du Sang.

Programme de formation

Diplôme d’Etat d’aide-soignant.e : nouveaux référentiels de formation et de certification

L’Arrêté du 10 juin 2021 définit les nouveaux référentiels de formation et de certification du diplôme d’Etat d’aide-soignant (DEAS) à partir de septembre 2021.

Niveau : 4

Durée : 1540 h ou 44 semaines

Référentiel de certification

Le référentiel de compétences définit 5 blocs de compétences et leurs critères d’évaluation.

  • Bloc 1 - Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale
  • Bloc 2 - Evaluation de l'état clinique et mise en oeuvre de soins adaptés en collaboration
  • Bloc 3 - Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants
  • Bloc 4 - Entretien de l'environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d'intervention
  • Bloc 5 - Travail en équipe pluri-professionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques

Référentiel de formation

Le Référentiel de formation définit la correspondance entre les 5 blocs de compétences et les 10 modules de formation, leurs modalités d’évaluation, l’organisation de la formation et le dispositif d’accompagnement des élèves.

Formation théorique : 770 h (22 semaines)

(Art.2) La formation peut être suivie de façon continue ou discontinue sur une période maximale de deux ans. Cette limite ne s’applique pas aux élèves inscrits dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience.

Formation en milieu professionnel : 770 h (22 semaines)

(Art. 4) La formation en milieu professionnel comprend quatre périodes de stage à réaliser en milieu professionnel. Ces périodes peuvent être effectuées dans différentes structures employeurs, publiques ou privées du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement, en hospitalisation à domicile ou dans les services d’accompagnement et d’aide à la personne. Le parcours de stage comporte au moins une période auprès des

personnes en situation de handicap physique ou psychique, et une période auprès de personnes âgées.

Des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allégements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordés aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

  • Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture
  • Le diplôme d’assistant de régulation médicale
  • Le diplôme d’Etat d’ambulancier
  • Le baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT)
  • Le baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP)
  • Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D.451-88 et D. 451-92 du code de l’action sociale et des familles
  • Le titre professionnel d’assistant de vie aux familles
  • Le titre professionnel d’agent de service médico-social.

L’évaluation

L’évaluation s’inscrit dans le dispositif de formation en cohérence avec le projet pédagogique et le référentiel de formation du 10 Juin 2021.

L’évaluation se présente sous plusieurs formes :

  • L’auto évaluation, la co-évaluation et l’évaluation formative qui soutiennent et favorisent les apprentissages. Elles permettent aux élèves de se situer aux différentes étapes de leurs apprentissages et les réguler et bénéficier de réajustements pédagogiques
  • L’évaluation sommative qui a pour objectif de contrôler les connaissances et certifier les compétences du métier d’aide- soignant.e

L'évaluation des compétences acquises par l'élève est assurée par l'institut de formation et par le tuteur de stage tout au long de la formation (cf. modalités d'évaluation à l’annexe III de l’Arrêté).

L'élève doit obtenir une note au moins égale à dix sur vingt à chaque module de formation constituant le bloc de compétence. Il ne peut pas y avoir de compensation entre module.

Le formateur référent en institut effectue la synthèse de l'acquisition des blocs de compétences validés par l'apprenant sur la fiche récapitulative intitulée « Validation de l'acquisition des compétences » (cf. annexe VI de l’Arrêté), à partir des résultats d'évaluation obtenus à l'ensemble des périodes réalisées en milieu professionnel ainsi qu'aux modules de formation.

Validation du diplôme

Obtention et validation les 5 blocs de compétences acquis en formation théorique et pratique et en milieu professionnel.

En cas de non validation d'un bloc de compétences, l'élève bénéficie d'une session de rattrapage par année dans la limite de quatre sessions de jury.

Examen du dossier de l’élève par le jury Régional d’attribution du diplôme d’Etat.

Perspectives professionnelles

Par la diversité des possibilités de la profession, un large éventail de postes  est proposé aux Aide-soignant.es :

  • Dans le milieu hospitalier à au sein des hôpitaux publics et privés, en service d’hospitalisation à domicile, au sein des Hôpitaux des Armées,
  • Dans le milieu extra-hospitalier àau sein des centres de soins à domicile, des foyers logements, des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (E.H.P.A.D)…

 

Le diplôme d’Etat d’Aide-soignant.e permet d’accéder à la spécialisation d’Assistant.e.s de soins en gérontologie.

Ce diplôme permet également aux professionnels de bénéficier  de dispenses de formations appelées passerelles. Et ainsi d’accéder aux formations d’Auxiliaire de Puériculture, d’Ambulancier et d’Aide Médico-Psychologique.